Une commune ancienne qui regarde vers l'avenir 

C'est Saint Ouen, archevêque de Rouen et Chancelier de France au VIIe siècle, qui a donné son nom à notre commune. À l'occasion d'un voyage au cours duquel il évangélisait les campagnes françaises, il séjourna dans le Vendômois et y fonda un petit oratoire près d'une fontaine (qui devint par la suite une église) : c'est, d'après la légende, l'origine de la paroisse de Saint-Ouen.

L'église actuelle fut construite en 1868 à la place d'une église médiévale trop petite pour accueillir les paroissiens. Mais l'histoire de la commune est bien plus anciennes : des fondations d'une villa gallo-romaine ont été trouvées à Saint-Ouen.

Après la Seconde guerre Mondiale, le village-rue de Saint-Ouen (qui s'était développé autour de cette voie) s'étendit à l'occasion de la Reconstruction et atteignit près de 3.500 habitants. 

Quelques personnages célèbres ont vécu ici, dont l'ingénieur, mathématicien et physicien Adhémar Barré de Saint-Venant.